MAN A Index du Forum

MAN A
Forum des élèves de la MAN A de l'école Autograf de Paris (XXème)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Exposés analyse d'image

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MAN A Index du Forum -> Autograf -> Cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Heavens


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 6
Localisation: Thiais

MessagePosté le: Sam 19 Déc - 00:24 (2009)    Sujet du message: Exposés analyse d'image Répondre en citant

Coucou à tous,
Je met en ligne les exposés que l'on a apprendre pour le contrôle du 4 Janvier.
De plus voici la liste des exposés sur lesquels on sera interrogés :

 - Bouvet
 - Cieslewicz
 - Le Quernec
 - Zask
 - Cassandre
 - Widmer
 - Robial
 - Nouvel
 - Batory
 - Le Corbusier
 - Savignac
 - Colrat
 - Perriand

Pour ma part je met en ligne ceux de : Bouvet, Cieslewics, Le Quernec, Zask, Le Corbusier, Perriand, et Widmer.
Pour les autres exposé je vous demande de les ajouter à ce sujet afin que tout le monde puisse les récupérer, le plutôt possible serait le mieux.

Le lien pour les télécharger :
http://www.mediafire.com/?1j1k44gmyma

Batory (copie du mail de Nawel sur son exposé)

1959
Né le 25 août à Lodz en Pologne.
1979-1985
Etudes à l’Ecole Nationale des Arts Plastiques à Lodz. Diplôme en graphisme, spécialité affiche.
1987
Arrivée en France.
1989-1993
Il travaille comme graphiste dans plusieurs agences étendant son activité à l’identité visuelle, la signalétique, l’édition.
1990
Il participe à l’exposition « Vive les graphistes ».
1991
Il crée l’identité visuelle de la médiathèque Jean-Pierre Melville à Paris, le logo de l’Agence française de lutte contre le sida.
1992
Signalétique pour la Direction des Musées de France.
1993
Logo et identité visuelle pour la Caisse Nationale des monuments historiques.
1994
Il remporte la communication de l’exposition “Fil d’Argent” à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Cette visibilité lui ouvrira les portes des théâtres, avec pour commencer, le Théâtre National de la Colline, son premier commanditaire d’envergure en tant qu’indépendant Il devient graphiste indépendant. Réalise la brochure institutionnelle de l’Ecole Camondo.
1996-1997
Travaille pour l’IRCAM, l’ensemble intercontemporain, les éditions Larousse et la Cité des Sciences, tout en poursuivant sa collaboration avec le Théâtre National de la Colline.
1998
Michal Batory reçoit le grand prix national de l’affiche culturelle pour son affiche Le siège de Leningrad (France, 1998).
1999
Obtient le deuxième prix du festival international d’Affiches de Chaumont pour l’affiche « Ircam-EIC".
2001 Obtient le troisième prix du Festival d’affiches de Sofia pour l’affiche du Festival Agora de l’Ircam. Affiche pour le Nouveau Salon des Cent.
2004
Premier prix au concours international du festival international de l’Affiche et des Arts graphiques de Chaumont pour l’affiche “Power book” du Théâtre National de Chaillot.
Exposition rétrospective à la Galerie Anatome.
2006
Conférence sur l’affiche culturelle à l’Ecole des arts visuels de l’université de Laval.
http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/publicite/collections-97/l-univers-de-la-publicite/metiers-et-grands-noms/affichistes/michal-batory
Michal Batory
Né en 1959, Michal Batory entre au Lycée d’art de Lodz à 15 ans. C’est dans “cette galerie en plein air” que jeune, il découvre les productions de ceux qui allaient devenir ses
maîtres, Tomaszewski, Cieslewicz ou Lenica. Des images dans la plus pure tradition de l’École polonaise. Il suit “une formation générale”, découvre la peinture, la composition, le dessin, la sculpture, la photographie et commence à voyager. Par la suite, il décroche le difficile concours de l’École nationale des Arts Plastiques, (aujourd’hui Académie des Beaux-Arts de Lodz), et obtient le diplôme “spécialisation affiche”

La rue est sa galerie depuis dix ans. Avec ses affiches d’une apparente simplicité, il ouvre aux passants les portes des théâtres et des manifestations culturelles. Pourtant, ses images ne livrent jamais immédiatement leur idée, comme pour provoquer une attention supplémentaire et instaurer un dialogue entre le graphiste et ses publics. Michal les invite à décoder ses images, en jouant sur l’émotion, la dualité, l’humour et la tendresse.
Le style Batory attire le regard, force le spectateur à marquer un temps de pause. Ses images, souvent décallées naissent de la complicité qu’il recherche auprès de ses commanditaires. Michal pose une question plutôt que d’essayer d’apporter une réponse. Il crée des signes, du sens à partir de petits riens, voit des formes là où d’autres ne voient, au premier regard, que des tâches. L’image peut naître en quelques minutes, mais est toujours le fruit d’un long processus. Chacune est une implication personnelle. Il vise au plus juste avec ce supplément d’âme qui fait la force de ses créations.
C’est la première exposition personnelle de Michal Batory, dix ans après ses débuts dans son atelier parisien. L’occasion de découvrir la diversité dans l’unité, la richesse de la grammaire visuelle de ce graphiste d’origine polonaise.
http://www.galerie-anatome.com/-Michal-Batory-affiches-et-autres-.html?lang=fr
les partenaires
Exposition réalisée dans le cadre d’une saison polonaise en France NOVA POLSKA, avec le soutien de l’Institut Polonais et de la Fnac
http://www.galerie-anatome.com/les-partenaires,90.html?lang=fr
Théâtre national de Chaillot - Affiche 03
"Cette pièce raconte l’histoire d’une princesse juive épousée par un empereur romain puis bannie de Rome. Pour cette histoire d’amour tragique, j’ai mêlé ces deux symboles de la feuille de laurier, attribut de l'empereur vainqueur, et de cette bouche de femme."
Théâtre national de Chaillot - Affiche 04
"Cette affiche est une interprétation de cette pièce chorégraphique Cantieri de Catherine Diverrès, qui est une chorégraphe et en même temps une plasticienne. C’est un spectacle très beau avec des lumières, des décors, des costumes qui font penser parfois à l’art contemporain. J’ai joué sur la dualité réel/non-réel avec ce mannequin de couture et ce buste de femme. Je ne souhaitais pas en dire plus sur la pièce car je voulais que cela reste une surprise pour le spectateur. Cette affiche annonce juste que le spectacle aura à voir avec la beauté, la haute couture, la féminité…
Techniquement, il a d’abord fallu photographier les deux éléments avec la même lumière (au tungstène) et le même angle de prise de vue pour obtenir la même perspective. Ensuite, le montage des deux photos dans Photoshop était assez complexe pour obtenir une image satisfaisante."
http://www.galerie-anatome.com/IMG/pdf/dossier_de_presse_BDEF.pdf
Pour cette affiche qui évoque Arcimboldo, l’auteur, Alfredo Arias, souhaitait une image très féminine – mais pas seulement féminine, car cette comédie musicale a pour personnage principal un transsexuel, joué par Catherine Ringer du groupe Rita Mitsouko.
Michal Batory raconte : "J’ai réalisé cette nature morte avec six sortes de roses différentes, assez rapidement car les pétales de rose ne tiennent qu’une demi-heure sous la lumière des spots. Je n’étais pas sûr que cela marcherait. La bouche est formée en pétales de rose. La pupille noire des yeux a été faite avec des grains de rose. En fait, la seule retouche sur Photoshop se situe dans la brillance des yeux. Au final, on ne sait pas à qui appartient ce visage : à un homme, une femme, un monstre…"
“Je fais rarement plus de 500 mètres pour concevoir mes images”
De manière quasi systématique, c’est avec un rien, des épluchures, un sac plastique plié, une baguette de pain, un cornet de frites ou des pétales de roses
que Michal Batory fait naître ses émotions : la quincaillerie, le bistrot du coin ou l’épicier sont ses fournisseurs. Le goût du collage, du détournement de la
matière naturelle, des montages ludiques, toujours très précis, constituent “l’approche Batory”, quel que soit le traité ou le sujet. “Travailler pour un théâtre, c’est asseoir une communication par le signe qui soit reconnaissable entre toutes.” Pour l’Arsenal de Metz, le Théâtre National de Chaillot et le Teatr Polski de Poznan en Pologne, Michal Batory crée une vingtaine d’affiches par an, ainsi qu’une multitude de catalogues, brochures, cartons d’invitations.
“Je change de style quand je change de théâtre”, mais l’approche reste la même. “Le style n’est qu’une histoire de cycle”. Son oeuvre vient d’être récompensée en mai 2004 par le festival international de l’Affiche et des Arts graphiques de Chaumont qui lui a attribué le premier prix au concours international pour l’affiche “Power book” du Théâtre National de Chaillot.
1er prix du concours international à Chaumont 2004
La quincaillerie, le bistrot du coin ou l’épicier sont ses fournisseurs.
En septembre 1987, il débarque en France, découvre les studios français de l’époque et se tourne vers la communication culturelle.
En 1994, il remporte la communication de l’exposition “Fil d’Argent” à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Cette visibilité lui ouvrira les portes des théâtres, avec pour commencer, le Théâtre National de la Colline, son premier commanditaire d’envergure en tant qu’indépendant.
Le goût du collage, des montages ludiques.
En 1996, il conçoit la communication de l’Ircam/Ensemble International Contemporain. Si la technique est différente, les affiches qu’il conçoit établissent un dialogue d’une merveilleuse simplicité, reposant une fois de plus sur la métaphore, mais puisant de plus en plus dans l’art contemporain.
Affiches pour l’IRCAM : saisons musicales 96/97, 97/98 2000/2001, 98/99
De manière quasi systématique, c’est avec un rien...
Michal Batory joue sur les rapports de perspective. Tout est question de langage et il a su, au fil des années et des commandes, trouver le sien, sa grammaire visuelle, son écriture, une approche, plutôt qu’un style, même si ses images, comme la série créée pour le Théâtre National de Chaillot, sont reconnaissables entre toutes.
Affiches pour le Théâtre National de Chaillot : Bérénice-2001
Il ouvre aux passants la porte des théâtres...
Cette exposition est l’occasion de la parution d’un livre, première monographie: “Michal Batory : affiches et autres oeuvres graphiques”. L’ouvrage permet une lecture aléatoire, sans début ni fin. Il présente des créations refusées, des croquis, des extraits de cahier de recherches du graphiste. Vous y découvrez de nombreux travaux ayant accompagnés la création d’une centaine d’affiches : journaux, programmes, cartons d’invitation, mais aussi les pochettes de disques créées pour Radio France ainsi que l’universdu graphiste.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Déc - 00:24 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fred
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 73
Localisation: Evreux

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 02:16 (2009)    Sujet du message: Exposés analyse d'image Répondre en citant

Vous allez rire , j'ai perdu mon exposé sur nouvel ! En même temps , il y avait a peine une demi page , alors pour réviser go on wikipédia , je vais juste vous faire une liste des batiments  que j'ai présenté mais pas ce soir , il est deux heures du matin .
_________________
On vas tous mourrir.


Revenir en haut
MSN
Sushi


Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2009
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 23 Déc - 15:28 (2009)    Sujet du message: Exposés analyse d'image Répondre en citant

oki pas de probleme
dis nous juste où tu as eu tes infos (tes sources autre que Wikipédia si t'as)
et la liste des bâtiments dont tu as parlé et ça sera bon
ah oui et tu te souviens du nom du jeu de lumière et ombre sur la façade de l'institut du monde arabe ? La prof en a parlé...
biz


Revenir en haut
Fred
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 73
Localisation: Evreux

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 01:29 (2009)    Sujet du message: Exposés analyse d'image Répondre en citant

je tape tout çà ce soir 
_________________
On vas tous mourrir.


Revenir en haut
MSN
Fred
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2009
Messages: 73
Localisation: Evreux

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 23:17 (2009)    Sujet du message: Exposés analyse d'image Répondre en citant

Liste de monuments étudiés pendant l'exposé :

Fondation Cartier , Paris
Institut du monde arabe , Paris
Opéra de Lyon
Dentsu Tower , Japon
extention du musé de la Reina sofia , Portugal
Tour Agbarnoche , Barcelona
Theatre Guthrie , chicago
Musé du quai Branly , Paris
Tour signal ( la défense , Paris )
_________________
On vas tous mourrir.


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:35 (2018)    Sujet du message: Exposés analyse d'image

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MAN A Index du Forum -> Autograf -> Cours Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com